• Au coeur de mon jardin 22 - Azalée de Chine

     

    Au  coeur de mon jardin 22 - Azalée de Chine

    Au  coeur de mon jardin 22 - Azalée de Chine

     

    Au  coeur de mon jardin 22 - Azalée de Chine


     Azalea mollis Persil
    Rhododendron (Azalea), Persil
    Autres noms communs : Azalée à feuilles caduques Persil - Azalée de Chine.

    Elle peut atteindre 125 m

    Cette azalée est un petit arbuste caduc rustique, doté d'une floraison abondante et pleine de fraîcheur: ses grandes fleurs blanches sont rehaussées par une belle macule jaune d'or à orangée. Elles éclosent en mai, avant le développement du feuillage qui virera au brun en automne. Ce cultivar, assez ancien, est une valeur sûre primée en Angleterre. Plantez-le au soleil ou à mi-ombre, dans un massif de terre de bruyère, ou dans un sol humifère frais mais drainé.

     

    Au  coeur de mon jardin 22 - Azalée de Chine


    L’Azalée,

    Jolie azalée au teint bronzée
    M’est apparue en début d’été.
    Avec ses très grands yeux m’a souri
    Regard fixe en fin d’après midi.

    Des sentiments secrets apparus,
    J’ai apprécié sa jeune vertu.
    Et son tendre cœur de mots en maux,
    S’est librement ouvert à nos idéaux.

    Sincère elle a su me captiver
    A travers sa vision d’amitiés.
    Sans fioritures, sans mensonges,
    Je l’a garderai dans mes songes.

    Libre et sensible elle court la vie
    De ses gestes tendres à l’infini.
    Elle a su avec ses mots entiers
    Désenclaver mon honnêteté.

    De sa carapace à ses idées
    Dorénavant je cours son amitié.
    Elle respire la belle vie
    Celle que nous voulons sans répit.

    J’ose espérer conserver l’amie
    Ne jamais la perdre de ma vie,
    Respirer le cœur de l’azalée
    Jusqu’au firmament de mon décès.

    Le mercredi 21 Août 2013

    Basile Béranger Chaleil

     

     

     

     

    « Âme en souffranceLe Plaisir de Vivre »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter