• Joie et conscience

     

    Joie et conscience

    Joie et conscience

     

    Je peux suivre le chemin de ma joie, tout ce qui me donne une joie profonde et qui me mène vers mon avenir…

    Je peux suivre ma conscience et je me développe en même temps qu’elle.

    Avoir conscience ne veut pas dire pour autant joie ou bonheur.

    Je peux avoir besoin de ressentir de la peine, de la gène et même du mécontentement.

    J’ai des limites et il existe des limitations dans ma vie.

    Parfois, je suis les sources extérieures vers le bonheur et je peux penser que je serais heureuse de cette façon.

    Ma conscience se fraie une voix à travers le temps et l’espace. Elle se déploie par les événements extérieures qui la reflètent.

    Mon désir, mon dessein se révèleront aussi.

    Il y a un courant qui lie les événements discontinus et je suis ce courant.

    Enfant, le courant me faisait passer d’une étape de développement à l’autre.

    Adulte, le courant peut faire la même chose.

    Si je veux suivre ce courant, je suis conduit plus près de ma conscience pure qui réside à la source de tous mes désirs.

     

     

    « Un de mes dessins aux crayons de couleurs – Un roi de BelgiqueMes bonhommes dans le jardin »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter