• L'Ego malade

     

    L'Ego malade

    L'Ego malade

     

    L'estime de soi : ensemble des façons de se regarder, de se juger, de se considérer, de se traiter. (attachements à soi, à sa propre image. Influensé pa toutes les relations sociales et constituée du sentiment qu'on a d'être estimé par les autres (le regard des autres conditionne la qualité du regard qu'on croit porter sur nous-mêmes et qui reflète la manière dont on se voit dans le regard des autres).
    Deux grandes souffrances :
    - L'excès d'attachement à soi (que l'on voit chez les personnes narcissiques : plus on est attaché à soi, plus on a envie d'être admiré et quête de soumission, plus on se pense supérieur aux autres et autorisé à se donner des droits supérieurs).
    - Une autre obsession de soi : attachement excessif d'estime de soi négatif. Guêttent le jugement et la critique parce ces personnes ont peur d'être rejetées, peur qu'on ne les aime pas assez.
    Le travail sur l'estime de soi est l'oubli de soi... Ne pas avoir l'ego gonflé. Ne pas se demander trop ce que les autres pensent de nous-mêmes, ne pas se poser de questions sur nous-mêmes. Mais être actifs dans les liens avec les autres. Cultiver le sentiment d'appartenance, de fraternité avec les autres, ce qui sécurise et apaise.
    Nous avons besoin de l'ego pour traverser la vie, on ne peux pas s'en débarasser en le méprisant, en se méprisant, mais on peut s'assurer qu'il ne soit pas trop dérangeant pour les autres, pour ne pas devoir payer, en malaises, soins, entretien. Nous ne devons pas nous détacher, (détachement), de l'ego de façon obsessionnelle, mais nos efforts doivent nous porter vers le non-attachement à l'égo.

     

     

    « Ma chère petite chatte - Ophélie.L'Agilité »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter