• La conscience pure

     

    La conscience pure

    La conscience pure

     

    Même lorsque j’atteindrais la sagesse et que je réaliserais que c’est mon propre cerveau qui produit, tout ce qui m’entoure, je n’aurais pas le bouton pour contrôler la création.

    “Lorsque je trouverais le moyen d’être là, où est l’expérience, je serai au point tranquille autour duquel tourne le monde entier.”

    Les expériences : sensation d’exister, une légère différence avec notre réalité ordinaire, une présence plus réelle.

    Ma conscience est elle-même pure, vivante, vigilante, silencieuse et pleine de potentiel.

    Je peux me libérer de mon égo qui défend sa vision du monde avec ses expériences instables et ne correspondant pas toujours à mon système de croyance enraciné.

    Je peux rechercher la réalité transcendante, il y a qu’une toute petite différence entre sentir. Ex : Je suis en sécurité et savoir que je suis en sécurité. Donc je peux agir comme si j’étais en sécurité, jusqu’à ce que je réalise sans douter que mon existence entière depuis ma naissance est en sécurité.

    En tant qu’expérimentateur : Lorsque je prends une pensée, une sensation, une action et être ensemble, je deviens plus réel : “j’apprends à me mettre à ma place, je peux donc tester cette nouvelle réalité pour voir si elle a suffisamment de force pour remplacer une image de moi-même ancienne.

    Mes sensations, mes pensées, mes actions et ce que je suis : Je peux prendre un de ces 4 éléments et la relier aux 3 autres.

    Ex : “Je vois que je suis unique.” Personne n’est exactement comme moi.

    Il en découle une sensation : D’être comme une fleur au parfum, couleur, forme unique.

    Il en découle un sentiment : de force, d’estime de moi.

    Il en découle que je suis : Fier d’être marginale.

    Il en découle une pensée : Je n’ai nul besoin d’imiter les autres. Je me libère de l’opinion des autres ont de moi.

    Il en découle une action : Delà, nait le désir d’agir avec intégrité, de montrer au monde que “je sais qui je suis.”

    De cette toute petite sensation, une nouvelle structure apparait : “J’ai trouvé la voie d’une conscience élargie. Je peux changer la réalité même.”

    Pour maîtriser la conscience que, je dois apprendre à la vivre.

     

     

    « Mon enfantLe partage »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter