• Les hommes sont libidineux

     

    Les hommes sont libidineux

    Les hommes sont libidineux

     

    Pour Freud, la libido est le moteur de toutes les activités humaines, mais tous les hommes sont-ils pour autant libidineux.

    Un homme libidineux est un homme qui ne pense qu’au sexe, de manière insistante et inélégante, en y faisant des allusions grossières.

    Pour Freud, la libido désigne l’énergie associée à toutes les pulsions refoulées qui constituent l’inconscient.

    Parmi ces pulsions, les pulsions sexuelles mais encore d’autres pulsions (agressives, scopiques qui renvoient au désir de voir…

    Toutes ces pulsions ont été refoulées parce qu’elles étaient incompatibles avec la société. Mais le refoulement ne tue pas les pulsions : il en reste une énergie (libido) qui va chercher à se réinvestir ailleurs que dans sa destination naturelle initiale, sublimée.

    Ainsi la création artistique, l’émotion esthétique, ou le travail intellectuel intense, peuvent-ils constituer autant d’occasions de sublimer des pulsions sexuelles ou agressives refoulées.

    La libido est alors le moteur inconscient de notre activité, mais nous ne sommes pas libidineux pour autant.

    On satisfait indirectement nos pulsions sexuelles refoulées, mais sans penser au sexe, esthétique ou spirituelle.

    L’homme se distingue justement de l’animal car il peut satisfaire de manière non sexuelle des pulsions sexuelles refoulées, ou de manière non agressive des pulsions agressives refoulées.

    Cette souplesse de la pulsion humaine est peut-être la découverte majeure de Freud. Ce processus de la sublimation est justement ce dont l’homme libidineux est incapable.

     

     

    « L’Éveil La femme au chapeau »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter