• Les mots le chant du cygne

     

    Les mots le chant du cygne

    Les mots le chant du cygne

     

    Les mots le chant du cygne

     

    Depuis l’Antiquité, une belle oeuvre d’un artiste est comparée au chant du cygne.

    Le chant du cygne n’est ni mélodieux, ni agréable à entendre. Il est plutôt proche du cri de l’oie.

    Le cygne trompète, du verbe trompéter.

    Lorsqu’il est fâché, son cri n’est pas doux du tout.

    Le cygne peut être désagréable et agressif. Il vaut mieux ne pas les déranger !

    Car d’un seul coup d’aile, il peut vous casser une jambe…

    Le chant du cygne en grec ancien κύκνειον ᾆσμα / kúkneion âisma) désigne la plus belle et dernière chose réalisée par quelqu’un avant de mourir. En art, il s'agit donc de la dernière œuvre remarquable d’un poète ou d’un artiste.

    Au sens figuré, le terme est employé pour indiquer que l’on va prendre congé de personnes avec qui une période de temps a été partagée.

    Cette expression s’applique également aux personnages politiques dont on sent qu’ils veulent réaliser une dernière grande action avant la fin de leur carrière.

    Les mots le chant du cygne


    Le cygne d'argent, qui n'avait pas de vie,
    Quand la mort s’approcha de lui, déverrouillant sa gorge silencieusement.
    Il appuya son sein sur le rivage couvert de roseaux,
    Et comme cela, il chanta pour la première et dernière fois, il ne chantera plus
    «Adieu, toutes les joies! Ô Mort, vient fermer mes yeux!
    "Plus d'oies que de cygnes vivent maintenant plus fous que sage."

    Le madrigal The Silver Swan d’Orlando Gibbons

     

    « Ma réalisation de Bécassine9 valeurs humaines »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter