• Mes images animées 10

     

    Mes images animées 10

     

    Mon image animée 10

    Mon image animée 10

     

     

    Mon image animée 10

    Mon image animée 10

    Mon image animée 10

    Mon image animée 10

    Mon image animée 10

    Mon image animée 10

     C'est l'hiver

    C'est l'hiver. Ô villes folles,
    Dansez ! Dans le bal béant
    Tourbillonnent les paroles
    De la joie et du néant.

    L'homme flotte dans la voie
    Où l'homme errant se perdit ;
    En bas le plaisir flamboie,
    En haut l'amour resplendit.

    Le plaisir, clarté hagarde
    Du faux rire et des faux biens,
    Dit au noir passant : Prends garde !
    L'amour rayonne et dit: Viens !

    Ces deux lueurs, sur la lame
    Guidant l'hydre et l'alcyon,
    Nous éclairent ; toute l'âme
    Vogue à ce double rayon.

    Mer ! j'ai fui loin des Sodomes ;
    Je cherche tes grands tableaux ;
    Mais ne voit-on pas les hommes
    Quand on regarde les flots ?

    Les spectacles de l'abîme
    Ressemblent à ceux du cour ;
    Le vent est le fou sublime,
    Le jonc est le-nain moqueur.

    Comme un ami l'onde croule ;
    Sitôt que le jour s'enfuit
    La mer n'est plus qu'une foule
    Qui querellé dans la nuit ;

    Le désert de l'eau qui souffre
    Est plein de cris et de voix,
    Et parle dans tout le gouffre
    A toute l'ombre à la fois.

    Que dit-il ? Dieu seul recueille
    Ce blasphème ou ce sanglot ;
    Dieu seul répond à la feuille,
    Et Dieu seul réplique au flot.
    Victor Hugo.

    Poète : Victor Hugo (1802-1885)

     

     

     

    « Au coeur de mon jardin Tulipes et crocusLa première femme »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter