• Mon Bonzaï - Le pêcher

     

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

     

    Mon Bonzaï - Le pêcher

     

    Mon vieux pêcher

    Tu étais si beau… Mais si vieux !

    Tu t’acharnais à nous donner tant de fruits.

    Mon Bonzaï - Le pêcher


    Mais tes fruits étaient trop mures de l’intérieur

    Aussi plus personne ne les voulaient même gratuits.

    Je t’appelais mon petit bonsaï.

    Et j’étais contente de toi !

    Je taillais tes branches au vert, tendrement et patiemment.

    Pour que tu es fier allure.

    J’ai dû me résigner à ton abattage, le coeur pleurant.

    J’ai assisté à ton exécution la mort dans l’âme.

    Te voilà soumis aux insectes et aux champignons.

    Mais, je ne t’ai pas éliminé complètement.

    La vie a repris son court…

    Et miracle de la nature, sentais-tu ta fin proche ?

    Aujourd'hui, tu n'es plus que souche...

    Mon Bonzaï - Le pêcher


    Miracle de la renaissance,

    Tu m’as offert en contre-partie,

    Une jeune pousse de ta sève.

    Et j’en ai fait un bonsaï, mon petit bonsaï, je t’aimais tant.

    Ton tout petit ne portera sans doute pas de fruits

    Mais je l’adore tout autant que toi mon vieux pêcher. Mak

     

     Voici le fruit de mon vieux pêcher fait avec une pousse

    Le bonzaï pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

     

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    Mon Bonzaï - Le pêcher

    « Mes réalisations au crayon noir : Mon enfantDes gens uniques, de par le monde »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter