• Qu'est-ce qui est la solidarité?

     

    Qu'est-ce qui est la solidarité?

    Qu'est-ce qui est la solidarité?


    1. Qu'est-ce qui est la solidarité?

    La solidarité ou charité sociale exprime une idée d'unité, de cohésion, de collaboration. Elle est très liée à l'amour, et comme celui-ci elle admet deux plans de considération:

        Solidarité - sentiment. Tendance humaine à s'associer pour rechercher des biens communs. C'est l'inclination à se sentir lié aux autres, soit pour des motifs de similitude, soit à cause des intérêts communs. Elle implique la tristesse quand ces personnes proches subissent un malheur. Il s'agit de bons sentiments mais parfois instables ou de type superficiel.
        Solidarité - vertu. C'est la détermination ferme et persévérante de s’engager pour le bien commun. Nous sommes en présence d’une habitude ou qualité, d’une décision stable de collaborer avec les autres. Avec tous les hommes, car il y a réellement un lien avec tous, bien que l'on ne se sente pas uni à certains. Cette solidarité - vertu est plus ferme et plus importante que celle sentimentale, et c’est d’elle que nous continuons de parler.

    2. Sur quoi la solidarité est-elle fondée?

    On base la solidarité sur plusieurs motifs que nous pouvons réunir en deux groupes:
    a) Raisons humaines: égalité de nature, nécessité d'appui, de plus grande efficacité, élargir le coeur en évitant l'égoïsme.
    b) Motifs spirituels: fraternité humaine, dignité commune d'enfants de Dieu, unité de destinée éternelle, de rédemption identique, d'union commune au Christ et à Marie.

    3. Y a-t-il une différence entre solidarité et charité?

    Elles se ressemblent beaucoup. On peut dire que la solidarité est dirigée vers des groupes, alors que la charité pense aux personnes individuellement. En réalité, il est plus correct d'affirmer que la solidarité est une partie de la charité.

    4. Exemples de solidarité.

    - Cette décision de rechercher le bien de tous peut s'appliquer dans beaucoup de domines:

        Solidarité des pauvres entre eux; des riches envers les pauvres et, curieusement, des pauvres envers les riches. Ces cas de solidarité s'exercent de diverses manières. Par exemple, le riche cherchera la manière d'aider le développement du pauvre; le pauvre sera reconnaissant.
        Solidarité des entrepreneurs envers leurs employés et des employés envers leurs patrons. Par exemple, les premiers payent un juste salaire et les seconds travaillent avec loyauté.
        Solidarité des femmes entre elles et vis-à-vis des hommes. La même chose s’applique aux hommes entre eux et vis-à-vis à celles-ci, en évitant le machisme.
        Solidarité de régions, de races et de nations envers les autres, en évitant le racisme et les nationalismes.

    5. Exemples de manque de solidarité.

    - Est dépourvue de solidarité, toute action qui cherche le propre intérêt ou des intérêts connexes en méprisant le bien des groupes sociaux différents. Exemples:

        N'importe quelle forme de lutte de classes va à l’encontre des principes solidaires.
        Les formes distinctes d'exploitation humaine, que ce soit des groupes ou des nations, s'opposent également à la solidarité.
        Les nationalismes et les régionalismes. Ici il convient de préciser que l’amour particulier pour son peuple, sa contrée, sa région ou son pays est correct. Le manque de solidarité apparaît avec le mépris ou le désintéressement des autres peuples, contrées ou pays.
        En général, n'importe quel égoïsme. Par exemple, les jeunes qui pensent seulement à leur divertissement, sont souvent non solidaires envers les parents, les professeurs, les voisins, y compris envers les personnes qui nettoient les rues.

    6. Comment exercer la solidarité?

    Les exemples antérieurs, ns.4 et 5, peuvent donner une orientation. D'autres idées valables peuvent être les suivantes:

        Promouvoir une vision universelle, en dépassant les localismes excessifs.
        Éviter des attitudes combatives contre d'autres groupes: faire abstraction des tribus et des bandes.
        S'intéresser à collaborer: bénévolats, visite des hospices, aider dans les tâches en famille. Laisser les choses propres et en ordre, en facilitant le travail des autres, etc.

    7. Comment encourager les autres dans cette qualité?

    Pour pousser les autres à exercer la solidarité, les motifs signalés dans les points 2 et 6 peuvent être développés. La promotion de la charité en général sera également utile.

     

    « La spiritualitéLa perception »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter