• Se transformer pour changer le monde

     

    Se transformer pour changer le monde

    Se transformer pour changer le monde

     

    De mauvaises nouvelles dans les médias, la société est en dysfonctionnement, on a l'impression que plus rien ne va correctement.
    Vous êtes de ces personnes qui voudraient que les choses changent pour une transformation positive en profondeur, mais nous savons qu'il est impossible d'influencer ou de changer l'esprit de notre entourage. Vous ne voulez pas du tout, jouer le jeu de l'impuissance, et vous ne voulez pas donner de publicité à ce qui ne va pas.
    Vous êtes prêts à vous investir pour changer toutes ces choses. Mais oublions, les objectifs irréalistes, comme si nous étions des dieux, ou des héros, nous ne pouvons sauver le monde, mais prendre nos responsabilités à un échelon acceptable. Chacune et chacun d'entre-nous est responsable de sa vie et de ses choix.

    Comme le disait Einstein : « La manière de penser qui a généré un problème ne pourra jamais le résoudre. »

    Nous devons d'abord savoir régler nos propres problèmes, surtout ceux que nous créons nous-mêmes et ensuite nous pouvons envisager à fonctionner différemment en groupes. Les choses ne changeront que si notre façon de les appréhender change et nous devons nous sentir compétents pour proposer des actions collectives adéquates et intelligentes. La transformation doit être bien plus profonde, et elle commence par soi.

    Nous pouvons prendre conscience que, si nous ne sommes pas directement à l'origine du désastre dans son ensemble, notre mode de vie quotidienne y participe de façon importante. Nous pouvons dès lors décider, à un niveau individuel, de prendre nos responsabilités en arrêtant de participer activement à tout ce qui contribue au réchauffement climatique, au gaspillage (direct et indirect) d'énergie et de denrées alimentaires, etc. Il s'agit de chercher des solutions.
    Nous pouvons déjà changer la manière de nous informer... Nous pouvons changer nos attitudes de consommation plus correctes... Nous pouvons passer du très concret au plus psychologique et apprendre à communiquer selon la non-violence, à gérer notre temps, à gérer nos pensées et avoir une attitude positive. Au niveau spirituel, nous pouvons prendre conscience de notre monde intérieur par rapport au monde extérieur, et nous poser des questions sur notre conditionnement à nos croyances, préjugés... L'origine de nos actions vient de nos attitudes... Qui sont la conséquence de nos pensées, mode de pensées positives ou non, de par notre éducation par notre entourage et environnement. Si nous travaillons à ce niveau-là, nous pouvons modifier l'aspect des problèmes et parvenir à les résoudre. Pour ne pas ignorer nos potentiels, la solution est de transformer plutôt que de réformer les problèmes.

    Si chaque personne se transforme en bonne personne, le monde peut changer. Mais cela semble farfelu pour la majorité.  Ce n'est pourtant qu'à ce prix là, que le monde changera !
    Que chaque personne puisse prendre ce qui peut le stimuler, le motiver, l'aider sur son chemin.

     

     

    « Des humains sans âmeMon Haïku 47 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter